Êtes-vous propriétaire d’une chambre en EHPAD et voulez la vendre ?

La BNP en parle. Vous avez fait l’acquisition il y a plusieurs années de chambres en EHPAD.

Vous souhaitez revendre pour plusieurs raisons :

- Besoin de trésorerie. Vous avez par exemple un autre projet immobilier ou problème financier et souhaitez disposer d'une somme importante. Vendre son EHPAD peut être la solution.

- Divorce. Malheureusement, ce genre de situation a explosé depuis quelques années et vous ne voulez plus partager un bien en commun avec votre ex conjoint.

- Héritage. Il est compliqué de conserver un bien en indivision donc la revente de votre chambre EHPAD est la meilleure solution.

- Fiscalité. Vous étiez en CENSI-BOUVARD et les 9 ans sont passés. Il est donc préférable de revendre et pourquoi pas d'acheter une autre chambre en LMNP pour éviter de payer des impôts sur les loyers. Nous saurons vous conseiller.

Vous êtes en LMP et souhaitez passer en LMNP en étant en dessous de 23 000 Euros de loyers annuels ? La solution de la vente de votre chambre EHPAD est à envisager.

La revente en EHPAD doit se faire par des spécialistes comme EHPAD INVEST. Nous existons depuis 2003, c'est vous dire que notre expérience du marché est importante.

Vous avez donc besoin de revendre votre chambre ou vos chambres EHPAD. Vous avez donc besoin de réactivité :

EHPAD Invest vous répond sous 24 h (hors jours fériés et week-end) en vous faisant une proposition de revente de votre ou vos lots en EHPAD.


REVENTE EN EHPAD : Pour la revente de lots EHPAD, nous tiendrons des éléments suivants pour faire une proposition de prix :

1) Qui est l’exploitant de la résidence ?

La valeur de revente de votre EHPAD dépendra fortement de la qualité du gestionnaire. Plus le gestionnaire a un chiffre d’affaire important et plus il est facile de vendre son bien (et le prix sera plus élevé bien entendu). Cela étant un petit gestionnaire à condition que la résidence tourne bien, peut aussi convenir aux investisseurs.

2) Le bail est il récent ou proche de la fin de sa durée ?

Plus la fin du bail est proche et plus la valeur de votre bien va diminuer sauf si il y a une tacite reconduction sans condition suspensive. C’est un critère déterminant dans le choix de l’investisseur. Tout comme l’âge de la résidence ou si les travaux sont récents ou non.

3) Est ce que l’indexation des loyers est garantie ou non ?

Les indices de revalorisation des loyers ainsi qu’une éventuelle garantie peut influencer d’environ 5 % à la hausse ou la baisse le prix de votre chambre EHPAD. Les investisseurs préfèrent l’indice des maisons de retraite plutôt que celui du coût de la construction qui a été négatif ces dernières années. Un indice garantie est encore mieux bien entendu.

4) L’année du bien est elle récente ou non, il y a des travaux importants à prévoir ?

Cela peut avoir un impact, surtout en fin de bail. C’est un point capital aussi. Il faut vraiment se renseigner si les travaux de rénovation ont été fait régulièrement ou non. De plus en plus d’acheteurs visitent avant d’acheter un EHPAD.

5) Quel est l'emplacement de votre EHPAD ?

En effet, un EHPAD placé dans une grande ville ou proche d'une grande ville, aura plus de chance de se vendre vite. Il est clair que les investisseurs préfèrent investir en général dans des villes importantes car le potentiel de location est plus important. Même si l'EHPAD est géré, sur le long terme, les plus values seront logiquement plus importantes dans une grande agglomération qu'une petite où la demande est moins forte. 

6)L'article 606 est à la charge du gestionnaire ou non ?

En effet, cela a une grande importance. L'investisseur préférera évidemment que les gros travaux soient à la charge du gestionnaire (toiture, ravalement) plutôt qu'à sa charge. C'est une évidence. Cela peut avoir un impact d'environ 5 à 10 % sur le prix de vente final tout de même (même avec un gros gestionnaire). Si vous pouvez renégocier votre bail quitte à avoir une baisse de loyer, il est préférable de le faire pour obtenir le 606 à la charge du gestionnaire. C'est notre conseil. 

Cela étant la plupart des grands noms de l'EHPAD (KORIAN, ORPEA, DOMUS VI ...) ont toujours prévu le 606 à la charge donc rassurez vous, ce sont des cas rares mais à vérifier.

Nous avons nos propres notaires, revendeurs sur toute la France, voir même en Europe pour revendre vos lots.

Les reventes s’effectuent dans le cadre de l’article 257 bis du CGI ce qui veut dire que vous conserverez la totalité de la TVA initialement récupérée, dans le cas où l’acheteur lui-même est assujetti à la TVA et continue le bail commercial. Ce qui veut dire que cela est neutre pour vous. Pas de risque fiscale, lorsqu’on veut revendre son EHPAD. De toute façon, tout sera noté noir sur blanc sur le compromis de vente, donc pas de soucis. 

Revendre un EHPAD est facile et vous conservez la TVA acquise au début de votre investissement. 2 à 3 mois pour revendre votre EHPAD, c'est la durée moyenne constatée.

Etant donné que notre expérience est importante sur le marché, nous mettons peu de temps pour vendre et notre stock se régénère en permanence. Nos nombreux investisseurs ont en conscience et passe beaucoup de temps à regarder nos nouveautés. Nous avons entre 1000 et 2000 visiteurs uniques par jour sur notre site internet, c'est dire à quel point il est populaire. 

Il est donc très intéressant de revendre son EHPAD en fin d’amortissement ou quand la réduction d’impôt en CENSI BOUVARD est terminée.

En effet pourquoi continuer à conserver un bien qui génère des impôts. Nous saurons vous conseiller au mieux afin d’optimiser votre fiscalité.

Plus de 3000 clients nous ont déjà fait confiance dans l’achat ou la revente de leur bien en EHPAD.

Afin de vous donner une réponse sous 24 H en toute confidentialité dans le cadre de la revente en EHPAD, vous pouvez nous envoyer sur [email protected] pour analyse les documents suivants :

1) Copie du dernier bail commercial (la totalité) et des avenants
2) Dernière quittance de loyer
3) Montant de la taxe foncière et syndic (pas besoin du justificatif dans un premier temps)
4) Dernière assemblée générale (c’est important pour constater si il y aura des travaux)
5) Prix souhaité (si connu)

Une fois que nous aurons analysé tous ces paramètres, une évaluation vous sera proposée gratuite et sans engagement. Il vous sera ensuite proposé un mandat de vente de votre chambre (ou de vos chambres).
Vous avez la possibilité bien évidemment de vendre une partie de vos chambres ou la totalité. Nous dépassons très rarement 3 mois pour vendre vos chambres EHPAD.

Vous pouvez également si vous le préférez être contacté en remplissant ce formulaire ou en CLIQUANT ICI:

Merci de nous avoir contacté ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

NOUS CONTACTER
Nous téléphoner
Être appelé
Télécharger
notre brochure