INVESTISSEZ EN EHPAD

et percevez un loyer sans impôt !
Merci de nous avoir contacté ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Merci de nous avoir contacté ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Merci de nous avoir contacté ! Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

PATRIMMO EXPANSION

20/03/2018

PATRIMMO EXPANSION est la filiale de GDP VENDOME qui a construit de nombreux EHPAD en partie rachetés par DOMUS VI (2011).

Ce groupe dirigé par JEAN FRANÇOIS GOBERTIER depuis une vingtaine d’année a construit des dizaines d’EHPAD pour la plupart dans des secteurs de qualité (région parisienne, PACA, grandes villes de province)

Aujourd’hui de nombreux investisseurs cherchent à acheter des chambres de ce groupe afin de se constituer un capital pour la retraite ou de rentabiliser un capital existant. Il est à signalé que ces EHPAD sont de belles factures, plutôt luxueuses, pour un certain nombre dans des bâtiments classés.

PATRIMMO EXPANSION est le signe de baux de qualités avec les articles 605 et 606 à la charge de l’exploitant (GDP VENDOME ou DOMUS VI) et cela assure à l’investisseur une totale sécurité. Souvent les taux de revalorisation sont garanties.

Il faut toutefois faire attention à certains intermédiaires qui ont parfois gonflés un peu les prix (meubles vendus trop chers ou frais d’ingénierie exorbitants). C’est pourquoi chez EHPAD INVEST nous nous assurons que le bien a été acquis dans de bonnes conditions afin de le commercialiser.

Aujourd’hui le marché s’est assaini et la plupart des biens proposés en revente de PATRIMMO EXPANSION sont au juste prix.

Nous pouvons citer par exemple les EHPAD de THAIS, d’ARGENTEUIL, de MENTON, de PARIS ou encore de SARTROUVILLE qui sont des exemples d’EHPAD avec un fort taux de remplissage et une rentabilité pour l’investisseur supérieure à 5,5 % (hors taxe foncière et syndic).

Nous proposons donc chez EHPAD INVEST de nombreux biens provenant de PATRIMMO EXPANSION et assurant une revente sans l’ombre d’un problème.

Que vous soyez investisseur ou vendeur de chambres EHPAD, EHPAD INVEST saura vous accompagner dans votre démarche.

Demandez nous un audit gratuit sur la valeur de vos chambres en cliquant ici :

AUDIT GRATUIT PATRIMMO EXPANSION EN CLIQUANT ICI

 

IMMO EXPANSION

20/03/2018

IMMO EXPANSION ou DOMIDEP est un gestionnaire d’EHPAD qui est aujourd’hui filiale du CREDIT AGRICOLE.

La société DOMIDEP (IMMO EXPANSION) est spécialisée depuis 1989 dans l’exploitation EHPAD.

Le siège social, est à coté de Lyon à Bourgoin-Jallieu en Isère. DOMIDEP poursuit deux missions principales et distinctes : la stratégie et un appui technique au niveau opérationnel : la comptabilité, la gestion, le suivi social et l’informatique.

Les différents EHPAD du groupe IMMO EXPANSION sont gérés de façon distinctes et autonomes. Ils ont leur propre nom en fonction des régions où ils se situent par exemple. Les directeurs triés sur le volet sont humains et apportent une grande attention aux personnes âgées.

Les valeurs du groupe portées par son président-fondateur sont la qualité, la croissance et la performance.

Le conseil d’administration est géré par les personnes et entreprises suivantes :

• Dominique Pellé (Président Fondateur)
• UI Gestion (Fond d’investissement indépendant)
• Carvest (Crédit Agricole)
• BPI (Banque publique d’investissement)
• BNP Paribas développement

Le groupe DOMIDEP compte plus de 40 EHPAD sur tout le territoire et plus de 100 millions d’euro de Chiffre d’affaire. C’est un groupe solide avec au capital des banques ce qui évidemment est très rassurant pour les investisseurs.

Dans la plupart des cas, les baux commerciaux inclus les articles 605 et 606 (petites et grosses réparations) ce qui évidemment est un gros avantage par rapport à d’autres baux moins solides.

Par ailleurs les durées des baux sont longues (12 ans) et les rendements proposés chez EHPAD INVEST dépassent souvent les 5 % ce qui en fait un excellent investissement.

Nous recommandons donc vivement d’investir avec IMMO EXPANSION (DOMIDEP) afin de recevoir des revenus réguliers en EHPAD et en toute sécurité.

Il est à noter également que la BNP a rejoint récemment le pool d’investisseurs bancaire, ce qui prouve encore une fois la très grande solidité du groupe.

N’étant pas coté en bourse, ce groupe ne dépend pas des aléas boursiers et l’actionneriat étant réduit, cela en facilite la gestion.

Pour en savoir plus sur le groupe IMMO EXPANSION : CLIQUEZ ICI

 

LE GROUPE AUVENCE

15/03/2018

Spécialisé dans la construction, la réhabilitation et la gestion d’EHPAD, le Groupe Auvence, dont le siège est à Mérignac (33), a démarré en 2001.

C’est un groupe qui a misé sur les nouvelles technologies et qui intègre plusieurs métiers (construction, commercialisation et gestion)

Aujourd’hui le groupe AUVENCE revendique plus de 15 EHPAD en France, avec un chiffre d’affaire supérieur à 50 millions d’euros et d’importantes ambitions de développement.

Lionel Desage et David Inquel, fondateurs d’Auvence, sont tous deux d’anciens judokas de haut niveau. Le groupe AUVENCE a démarré dans le sud Ouest pour ensuite s’élargir sur tout le territoire français. C’est dans un soucis éthique que le groupe a démarré pour le bien être de ses résidents.

Une alliance de différents métiers et compétences :

L’activité d’Auvence s’est développée grâce à la complémentarité de 3 métiers :

1) La conception-construction de ses résidences.
2) La gestion et leur commercialisation.

En effet, en prenant toute l’opération de A à Z, le groupe AUVENCE a une vrai maîtrise de l’ensemble du système.

Au siège, le Groupe AUVENCE compte une équipe de 40 personnes en charge de la recherche et du développement, du recrutement et de la formation. Mais également du contrôle qualité et bien entendu du pilotage des équipes de résidences.

Des résidences modernes, chaleureuses et adaptées au grand âge

Chaque résidence est conçue par une équipe d’architectes de renom et de designers directement intégrés au Groupe. La domotique et les infrastructures mises en place sont adaptées à tout type de besoin et niveau de dépendance. L’importance accordée au cadre de vie va également s’illustrer par un service hôtelier haut de gamme et une assistance médicale et paramédicale quotidienne…

Une priorité : le respect des personnalités et l’épanouissement de chacun

Si l’accent est mis sur la prise en charge de la dépendance et le confort des résidents, le Groupe accorde tout autant d’importance à leur épanouissement et à leur stimulation intellectuelle et physique.

Ainsi, divers ateliers et autres loisirs sont organisés pour rythmer le quotidien et plusieurs soins sont proposés sur place : coiffeur, pédicure/manucure, esthéticienne, massage détente. Objectifs : continuer à exercer sa passion, à prendre soin de soi, à s’ouvrir au monde et à maintenir le lien social.

Un secteur en pleine expansion, des perspectives prometteuses, un investissement attractif

Le vieillissement : un enjeu majeur

Devenu un problème de société majeur, le vieillissement de la population impose la mise en place de structures d’accueil du grand âge. Pourtant, l’offre de logements en EHPAD reste insuffisante et la demande à satisfaire toujours plus importante…

Auvence : un développement prometteur

Gestionnaire de 15 EHPAD en France représentant environ 800 lits, le Groupe envisage déjà, de nombreux établissements supplémentaires en création ou en rachat. Le réseau serait ainsi composé de près de 50 EHPAD, soit 4 000 lits et des effectifs portés à 3 000.

Pour l’heure, le concepteur et gestionnaire vient de poser la première pierre de 2 nouveaux EHPAD à Monchy Saint-Eloi, dans l’Oise, et à DURAS dans le Lot-et-Garonne et de faire l’acquisition d’une résidence sur le bassin d’Arcachon.

A PROPOS D’AUVENCE :

Fondé en 2001 par Lionel Desage et David Inquel, Auvence est un acteur majeur sur le marché des EHPAD. Fort de l’expérience de ses fondateurs, le Groupe offre un savoir-faire global dans la conception, la réhabilitation et la gestion des résidences.

Effectif : 500 collaborateurs
Lits en exploitation : 767
Nombre d’établissements EHPAD : 15
Chiffre d’affaires : Plus de 50 millions €

 

INVESTIR EN EHPAD KORIAN

14/03/2018

Nous allons voir pourquoi investir en EHPAD KORIAN est véritablement un gros avantage.

KORIAN est aujourd’hui le leader européen des services d’accompagnement et de soins aux seniors et comptabilise 750 unités en Europe et un réseau de professionnels de soins médicaux à domicile.
Cela répond aux attentes les plus variées : EHPAD, SSR (cliniques de Soins de Suite et de Réadaptation), résidences seniors, soins et hospitalisation à domicile.

Tous ses services répondent à un exigence particulière qui permet de donner le meilleur aux patients.

Korian est également présent en Allemagne, en Italie et en Belgique. En France, KORIAN dispose de 375 établissements répartis sur l’ensemble du territoire national. Il est donc très facile pour les patients de trouver un établissement proche de leur domicile.

En quelques chiffres :

1) 750 établissements en Europe pour l’accueil, l’accompagnement et/ou l’aide des personnes âgées à leur domicile.
2) 600 EHPAD.
3) 85 SSR.
4) 70 000 Familles ont fait confiance à KORIAN pour placer leurs proches.

Une démarche éthique :

Les valeurs de Korian sont les suivantes :
– Bienveillance
– Responsabilité
– Transparence et Initiative

Ces valeurs sont à l’image de l’implication des équipes : elles prennent sens de manière concrète et s’affirment quotidiennement auprès des milliers de personnes dont elles ont la responsabilité. Cette implication renforce naturellement la cohésion entre les équipes, les patients et résidents. Cette éthique de travail se conjugue avec le respect des réglementations médicales bien entendu.

Le groupe KORIAN réalise aujourd’hui un chiffre d’affaire supérieur à 3 milliards d’euro, cela en fait le premier gestionnaire français d’EHPAD juste devant ORPEA.

C’est dire à quel point, il est sûr d’investir chez KORIAN. Pas de problème d’impayé en vue.

Le seul problème chez KORIAN, c’est le faible pourcentage de chambres à la vente car une bonne partie de l’immobilier est détenu par les banques et fonds d’investissement.

Il nous arrive chez EHPAD INVEST d’avoir ce genre d’investissement mais au compte goutte, c’est pourquoi les chambres sont vendues très vite dès parution sur notre site internet.

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI

 

COLISÉE

27/02/2018

Eurazeo PME cède le groupe Colisée à IK Investment Partners :

La société d’investissement Eurazeo PME, filiale d’Eurazeo spécialisée dans les entreprises de taille moyenne, annonce la cession au fonds d’investissement IK Investment Partners du groupe Colisée, acteur de référence de la prise en charge globale de la dépendance et 4 ème acteur français du secteur EHPAD.

Eurazeo PME a réalisé son premier investissement dans ce secteur en mars 2013. Cette opération a été finalisée en Juillet 2017. Le prix de cette cession est de 236 Millions d’€.

Sous l’impulsion d’Eurazeo PME et avec le soutien de son fondateur Patrick Teycheney, le groupe Colisée a conforté sa position de consolidateur du secteur en France et entamé une internationalisation en Italie,en Espagne et en Chine. En 2017, la société compte 90 établissements, près de 7 000 lits et 6 700 salariés et plus de 70 agences de services à la personne âgée à domicile. Le chiffre d’affaires 2017 est attendu à environ 390 Millions d’€, soit un doublement de taille depuis 2014, reflet de son excellence opérationnelle sous le leadership de Christine Jeandel, Présidente du Groupe.

Pour Emmanuel Laillier, Directeur Associé d’Eurazeo PME : « Lors de notre investissement, nous avions des ambitions fortes de croissance externe pour Colisée tant en France qu’à l’international, et le souhait d’investir de nouveaux métiers pour un accompagnement global de la personne âgée avec des services d’accompagnement à domicile. »

Avec Christine Jeandel à sa tête, Colisée a réalisé l’ensemble de ces mouvements stratégiques. Le groupe est très optimiste avec le rapprochement du fond d’investissement IK Investment Partners.

Christine Jeandel, Présidente de Colisée, a déclaré : « Je remercie Eurazeo PME pour la qualité de son accompagnement pendant ces dernières années. Nous sommes aujourd’hui plus forts pour continuer notre stratégie de croissance aux côtés de IK Investment Partners. »

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI

 

LMNP ou PINEL ?

22/01/2018

Guide investissement LMNP OU PINEL ?

INTRODUCTION

Il s’agit avant tout de bien comprendre les avantages du LMNP ou PINEL. Au premier abord, ce qui décide l’investisseur à s’intéresser à l’immobilier ; c’est la baisse des taux bancaires associée à des placements d’épargne de moins en moins bien rémunérés. Mais il vaut mieux être vigilant et bien étudier les conséquences financières. Deux dispositifs peuvent êtres proposés à l’investisseur. Celui dit Pinel pour l’acquisition d’un logement nu avec loyers plafonnés (dans des zones spécifiques et avec des conditions de ressources pour le locataire). Le statut de la Location Meublée Non Professionnelle également où sont concernées les résidences de santé (EHPAD) ou de loisirs par exemple. Ce sont deux types d’investissement différents avec une rentabilité et des frais particuliers à prendre en compte avant tout décision. L’investisseur doit avant tout se projeter dans l’évolution de son bien et en envisager la revente. Il doit prendre connaissance des obligations de ces investissements et choisir un bien en fonction de son usage. Tous ces critères sont interdépendants de la conjoncture. Une réflexion s’engage alors sur les caractéristiques de chaque option car le rendement optimum ne doit jamais être perdu de vue. Nous allons donc voir comment investir en LMNP ou PINEL.

Côté PINEL

Si l’investisseur achète selon ce dispositif, il peut se voir octroyé une réduction d’impôt allant jusqu’à 21% du montant du bien acquis. Mais à condition que l’engagement locatif s’étende sur une durée de 12 ans. Il s’agit déjà d’une condition importante à prendre en compte dans la décision d’investissement. Et d’autant plus qu’elle s’ajoute à d’autres critères à ne pas négliger. Les investisseurs sont souvent incités à choisir cette option mais attention, le rendement locatif n’est pas très élevé. L’investisseur doit tenir compte aussi de nombreuses obligations qui peuvent influencer sa décision. Dans tous les cas, il convient de les prendre en considération.

Frais sur un investissement PINEL

En voici une liste, pour autant non exhaustive :

– Les frais de gestion locative
– Les frais de garanties impayées
– Les frais de vacance
– Les coûts de relocation
– Les charges de copropriété
– Les dépenses d’entretien
– Le montant de la taxe foncière

D’autres dépenses peuvent aussi s’ajouter selon le type de bien à acquérir. Autrement dit, un investissement en dispositif Pinel doit garantir 3,5 % brut d’intérêts minimum. En effet, car toutes les dépenses citées ci-dessus altèrent ce montant d’un tiers environ. Ce qui donne, pour une tranche d’imposition à 30 %, un taux à 1,2 % net avec une CSG-CRDS à 17,2%. Chaque poste de dépense doit être pris en compte avant de procéder à une décision d’acquisition.

Comment profiter des avantages du dispositif ?

On doit se projeter dans un futur lointain où les obligations de la loi seront honorées. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’une revente peut alors apparaître comme intéressante. Il ne s’agit pas d’espérer une hausse des loyers car la tendance du marché est à la stagnation et même à la diminution. Chaque investisseur doit donc s’accorder un temps nécessaire à l’analyse et à la réflexion. L’investisseur dans l’immobilier ancien est assuré d’obtenir un rendement de 5 à 6% brut. Mais étant donné que le montant des loyers n’évolue pas, il faut accepter, dès la prise de décision, une décote par rapport au prix d’achat. Afin de ne pas être perdant sur cette décote, l’investisseur à la possibilité d’opter pour un bon prix. Il doit aussi analyser quels sont les biens qui pourront intéresser un acquéreur futur surtout en ce qui concerne un logement principal ou une résidence secondaire. Il doit garder à l’esprit la transformation future de son investissement. C’est à cette condition qu’il se place en bonne position pour décider de croire en tel ou tel projet.

Opter pour le LMNP

La Location Meublée Non Professionnelle permet d’obtenir un bon rendement dans un INVESTISSEMENT EN EHPAD par exemple. C’est un investissement qui rapporte plus que le PINEL. Les charges et les frais sont beaucoup moins conséquents que dans la première possibilité d’investissement. Ils ne dépassent pas les 15 %. INVESTIR en LMNP, c’est, dès le départ, connaître des rendements supérieurs. Ceux-ci se situent donc entre 4,5 et 6 %. Au total, INVESTIR en LMNP, même avec l’obligation de règlement de la taxe foncière, représente un coût de 50 à 60 % moins important que celui de la première option d’investissement. Le rendement brut est de l’ordre de 4,5 à 6 % ; ce qui donne un revenu net de 4,5 % à plus de 5 %.

Autres avantages du LMNP

L’autre avantage de cet investissement réside dans le fait qu’il entraîne uns fiscalité optimisée et faible. En effet, la grande partie des recettes est préservée car les amortissements sont déductibles. Par rapport à l’option d’investissement en établissement locatif PINEL, c’est deux fois et demi plus intéressant en termes de prélèvements. Il faut cependant considérer qu’il n’y a pas de réduction d’impôts possible avec le LMNP. Mais grâce à la Loi Censi-Bouvard, une réduction peut être accordée avec un maximum de 11 % uniquement dans le neuf. Attention, il faut choisir entre les avantages de cette diminution et la non-fiscalisation des revenus locatifs car l’un annule l’autre. Il s’agit pour cela de bien analyser tous les paramètres qui entrent en compte dans une décision d’acquisition et de peser le pour et le contre en fonction du montant de son projet.

Les avantages de la revente LMNP ou PINEL

En cas de revente d’un bien comme c’est le cas avec l’EHPAD, l’acquéreur reçoit un faible taux de charges et la non-fiscalisation des revenus. Il s’agit une nouvelle fois d’une caractéristique positive à prendre en compte. Par conséquent, la revente en LMNP est avantageuse pour l’investisseur qui choisit ce mode d’investissement.

Le choix pour INVESTIR en LMNP OU PINEL est judicieux à condition de bien choisir l’emplacement du bien. Il convient aussi d’analyser les écarts de prix à consentir tout en connaissant les caractéristiques du marché locatif et ses conditions. La réussite de ces deux investissements exige une bonne analyse à priori du marché. La décision doit prendre effet après l’étude précise d’un dossier. Pour chaque situation, un plan d’investissement doit être adaptée. Reste à définir si le but recherché est un rendement à court ou moyen terme et si l’investisseur a des souhaits d’évolution pour son projet.

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI

 

COMMUNIQUE DE JANVIER 2018

18/01/2018

EHPAD INVEST : Le leader de l’investissement en EHPAD confirme pour 2018 la bonne santé du secteur
EHPAD INVEST est la plateforme de référence entre les vendeurs et les acheteurs de chambres en EHPAD.

18 janvier, 2018 03:20 PM Heure d’Europe centrale
PARIS–(BUSINESS WIRE)–EHPAD INVEST est le leader de l’investissement en EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes). La plateforme EHPAD INVEST existe depuis 2003 et met en relation les acheteurs et les vendeurs de chambres en EHPAD.

Aujourd’hui, c’est en effet un des meilleurs investissements car cela associe à la fois rentabilité, sécurité et utilité. Il y a une forte demande dans ce secteur qu’on appelle parfois la SILVER ECONOMIE. La démographie en France et en Europe est largement orientée vers une augmentation des personnes âgées (et donc de la dépendance)

Le chiffre d’affaire pour 2017 a dépassé largement nos pronostics pour s’établir à plus de 14 Millions d’euros de transactions.

EHPAD INVEST sélectionne de façon très stricte les biens qu’elle propose sur son site internet (gestionnaire parmi les 10 plus importants du marché), emplacement de choix et évidemment rentabilité élevée.

La nouvelle loi de finance pour 2018 a confirmé les statuts du LMNP et LMP qui permettent d’amortir en totalité (hors terrain), l’investissement en EHPAD et donc de générer des revenus très faiblement fiscalisés.
Nous rappelons que LMNP signifie Loueur de Meublé Non Professionnel et LMP, Loueur de Meublé Professionnel.

Ces statuts qui existent depuis 1949 sont parfaits pour les investisseurs qui possèdent un capital afin de l’optimiser avec des taux de rendements supérieurs à 5 %. Les investisseurs qui veulent se créer un complément de retraite en ayant recours à un prêt bancaire peuvent aussi investir en EHPAD.

La nouvelle réforme fiscale de l’ISF (appelé IFI) confirme qu’il est possible d’être exonéré en partie ou totalement de son investissement en EHPAD (suivant qu’on puisse ou non opter pour le statut du LMP)

Par ailleurs, EHPAD INVEST propose depuis Janvier de cette année, une simulation en ligne gratuite qui permet de se faire une idée de son investissement en EHPAD.

Enfin la baisse du rendement de l’assurance vie et des obligations a accéléré l’appétit des investisseurs pour les EHPAD.

Contacts
EHPAD INVEST
Responsable presse :
Pierre ERRERA, 01 83 77 72 27
info@ehpad-invest.com
www.ehpad-invest.com

 

Plafonnement des honoraires immobiliers en loi PINEL

09/01/2018

L’article 68 de la loi de finances plafonne les honoraires de transaction pour la vente de produits immobiliers de défiscalisation vient de sortir. On parle de les plafonner à 5 %.

Sur un amendement d’Albéric de Montgolfier, sénateur républicain, avec l’aval du gouvernement, a été votée une disposition tendant à plafonner les honoraires de transaction pour la vente de produits immobiliers de défiscalisation, tel les biens acquis en régime Pinel. Un décret d’application précisera les limites admises.

Il est certain que dans beaucoup de cas, les honoraires perçus par les intermédiaires financiers dépassent souvent les 10 %. Dans beaucoup de cas, ils se situent entre 15 et 20 % du prix. Ce qui n’est évidemment pas normal du tout. Certes, il y a des charges à payer, mais avec le numérique, les conseillers se déplacent de moins en moins chez le client.

Cette disposition peut paraître opiniâtre et contre la liberté d’entreprendre, mais force est de constater que sur le marché, des prix délirants affectent finalement une profession souvent qualifiée par des noms d’oiseaux.

Chez EHPAD INVEST, nous avons déjà fait le choix alors qu’aucune loi ne nous oblige à le faire à obtenir une moyenne de rémunération entre 5 et 7 % du prix de vente. Nos concurrents s’étonnent de nos prix de vente bien inférieurs au prix de marché. Nous préférons vendre plus à un bon prix avec des clients contents plutôt que de faire quelques ventes avec des marges honteuses.

Cela permettra au moment de la revente du bien de plus facilement faire des plus values. Comment voulez vous faire des bénéfices avec 20 % de frais de commercialisation ? Certains de nos confrères vont crier au scandale, mais ils devront se mettre à niveau si ce n’est pas encore fait.

Nous nous félicitons donc de ce choix judicieux du gouvernement, et espérons qu’ils l’étendront aux autres secteurs de l’immobilier, pour le bien des investisseurs.

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI

 

INVESTIR EN EHPAD. QUELS SONT LES RISQUES ?

04/01/2018

Investir en EHPAD peut comporter des risques certes limités, mais ils existent. Chez EHPAD INVEST dans le cadre de notre transparence, nous les évoquons avec vous :

1) Ne pas investir dans une zone trop éloignée des centres urbains. En effet, la pérennité à long terme pourrait être remise en cause. Cela ne veut pas dire qu’investir en EHPAD à la campagne pose problème, mais il faut être relativement proche d’un Hôpital (15-20 mn maximum) et si possible proche d’une grande agglomération.

2) On entend souvent qu’il faut investir avec un gros gestionnaire. C’est vrai, cela est rassurant, mais il vaut mieux investir avec un petit gestionnaire en plein coeur de Toulouse par exemple qu’avec un gros exploitant à 50 Km de Montélimar. L’emplacement doit être regardé avant même la qualité du gestionnaire.

3) Vérifiez si possible les comptes d’exploitation de l’EHPAD. Grâce à des outils comme societe.com, vous pouvez savoir si l’EHPAD est rentable ou non. C’est un outil très simple que nous utilisons régulièrement afin de vérifier si l’EHPAD est rentable ou non. Même si le bail approche de la fin, il y a très peu de chance qu’un gestionnaire veuille arrêter la gestion si il gagne de l’argent. Il faut donc mieux investir dans un EHPAD bien placé qui gagne de l’argent même en fin de bail, plutôt qu’un EHPAD en début de bail, isolé et qui ne rapporte pas d’argent au gestionnaire.

4) Il faut veiller à ce que le montant des loyers versés aux propriétaires des chambres EHPAD, soit inférieur à 20 % de ce que paie le résident de la chambre. Sauf cas particulier, au delà, il peut y avoir un risque à terme de baisse des loyers.

5) Privilégiez un EHPAD avec un nombre de 60 chambres minimum, ou un EHPAD qui est en cours de développement et qui souhaite atteindre ce ratio.

6) Méfiez vous des chambres vendues trop chères avec des rendements inférieurs à 5 %. Contrairement à ce qu’on entend, un rendement trop bas est souvent le signe d’honoraires trop élevés. A contrario, il faut bien entendu être vigilant sur un rendement élevé et vérifier le point 4 (voir ci dessus)

7) Vérifiez l’état des meubles. Il est certain que suivant les gestionnaires un forfait (environ tous les 10 ans) vous sera demandé (entre 2000 et 3000 Euros). Cela étant, dans certain cas, certains gestionnaires ne vous factureront pas les meubles ou étaleront le prix sur plusieurs années. Cela peut se négocier relativement facilement.

Si vous veillez à ce que tous ces points soient au vert, il y a peu de risque que vous fassiez un mauvais investissement. Nous vérifions bien entendu ces points avant de commercialiser nos EHPAD sur notre site internet.

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI

 

Un nouveau modèle de tarification des EHPAD

11/12/2017

Simplification des modalités de tarification pour les EHPAD :

Les conseils départementaux contribuent aux coûts liés à l’hébergement et à la prise en charge de la dépendance par le biais d’un prix de journée annualisé qui est versé aux EHPAD. Ce système complexe et nécessitant beaucoup d’échanges administratifs est devenu obsolète.

Depuis le 1er janvier 2017, suite à la publication des deux décrets d’application de l’article 58 de la loi relative à l’adaptation de la société au vieillissement du 28 décembre 2015, ce mécanisme de financement individualisé de l’hébergement et de la dépendance est remplacé par un forfait global dépendance versé à l’EHPAD en fonction d’une tarification prenant en compte le niveau de dépendance des résidents.

Pour le tarif d’hébergement, il sera défini dans le cadre d’une convention pluriannuelle d’objectifs et de moyens (CPOM) passée entre l’établissement et le conseil départemental.

Ce mode de gestion par forfait va simplifier grandement le processus budgétaire pour l’EHPAD et le département. Il va permettre aux différents intervenants d’avoir une vision rationnelle et annuelle des dépenses mais aussi des recettes ce qui va dans le sens d’une meilleure gestion.

Un programme de formation nationale pour les conseils départementaux et les Agences régionales de santé (ARS) accompagnera cette réforme bien entendu.

La conclusion de CPOM pour l’ensemble des EHPAD fera l’objet d’une programmation conjointe entre les ARS et les présidents de conseils départementaux et sera étalée du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2021.

Pour en savoir plus : CLIQUEZ ICI

 
«123...10